Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Les motifs de consultations sont variés :

  • Patients adressés en interne pour un suivi médical,
  • Patients adressés par un médecin de ville ou un centre de soins pour prendre en charge un problème addictif (alcool, cannabis, opiacés, cocaïne, médicaments…),
  • Patients adressés par des institutions pour un suivi médical,
  • Patients adressés pour initialiser un traitement de substitution aux opiacés (buprénorphine haut-dosage, méthadone).

La consultation médicale effectuée par un médecin généraliste, formé à la pratique de la prise en charge des patients ayant des problèmes d’addiction, permet le suivi du patient dans sa globalité.

Au terme de l’écoute et de l’examen du patient, il faut évaluer la demande du patient, la discuter et la faire évoluer si nécessaire.

Ces traitements se font dans le cadre d’une prise en charge conjointe (médicale, sociale et psychologique) dans l’institution.