Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Quand les parents ont des interrogations, sont inquiets ou se sentent débordés face à des problématiques diverses autour des addictions de leur enfant, ils peuvent disposer d’un espace d’écoute et de paroles à l’AAT. Un premier entretien leur permet de formuler leur demande, d’exprimer leurs préoccupations ou désarrois et de prendre connaissance des modalités possibles d’accès aux soins ou prises en charge à l’AAT.

Ils peuvent venir à l’AAT même si leur enfant ne souhaite pas consulter, ils peuvent venir à l’occasion de questionnements ponctuels ou de situations jugées plus graves.

Pour ces consultations, l’AAT travaille en collaboration étroite avec la Maison des Adolescents de la Haute-Garonne, située à Toulouse (au 16, rue Riquet), avec le C.H.U. de Toulouse, les Urgences enfants et adultes des Hôpitaux de Rangueil et de Purpan, avec le centre DIDE – Centre de soins spécialisé dans les addictions situé à l’Hôpital La Grave.